Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Dossier
6-9
10-12

Alimentation et prévention de l'obésité de l'enfant

par | 1 juillet 2016
Alimentation et prévention de l'obésité de l'enfant

"Manger-bouger" : tel est le message incessamment répété aux parents mais également aux enfants via la télévision, pour sensibiliser l'ensemble à une bonne hygiène de vie. Et pour cause : la prévention de l'obésité et la lutte conte le surpoids dès l'enfance est cruciale pour la santé publique. Notre guide pour mieux comprendre et ne pas paniquer.

DANS CET ARTICLE :
Sommaire

Au secours mon enfant mange mal

par | 27 juin 2016 û
Au secours mon enfant mange mal

Même à l’âge de raison, certains enfants pourraient se nourrir de pain de mie au Nutella et de pâtes au ketchup. 7 pistes pour rendre le climat des repas en famille plus détendu.

1. Pas de menu enfant

L’erreur : certains parents, de peur que « le petit » puisse mourir de faim au 2e repas à 2 bouchées avalées, font tout pour que l’enfant accepte de se nourrir, quitte à avoir toujours un plan B au frigo, ne serait-ce que le pot de Nutella d’avance.

La voie vers le succès : il est tout à fait possible de dire : « Aujourd’hui il n’y a rien d’autre. Tu n’es pas obligé de manger mais tu n’auras pas d’autre choix ». Si un enfant en bonne santé saute un ou deux repas, il ne va ni en tomber malade ni manquer de vitamines. Ce n’est pas pour autant qu’il faut concocter des menus brocolis-choux de Bruxelles…

2. Ne doutez de rien

L’erreur : penser qu’il existe des aliments pour enfants, et des aliments pour les autres. Ne servir que des aliments au goût doux ou sucré, histoire de ne pas les surprendre avec la diversité.

La voie vers le succès : un court questionnaire du voisinage permet de découvrir que des enfants, même petits, ont souvent des coups de cœur surprenants : certains aiment le roquefort, d’autres des olives noires ou même les moules (et pas seulement la partie frites). En faire une liste et s’en servir pour avoir le courage de proposer d’autres goûts.

3. Des fruits et légumes en liberté

L’erreur : croire que le mantramantraFormule mystique douée d'effets spirituels dans les religions hindouistes et bouddhistes.Lire toute la définition « 5 fruits et légumes par jour » doit se traduire par de fabuleuses idées pour cacher les légumes dans des plats où ils ne sont pas reconnaissables. Les enfants ne sont pas idiots !

La voie vers le succès : quand le parent cuisine et que cela commence à sentir bon dans le salon, l’appétit des enfants se réveille. Et ce n’est certes pas le moment de leur donner un gâteau. Laissez plutôt une assiette de légumes à croquer ou des morceaux de fruits sur une assiette à un endroit stratégique où vous ne pouvez pas la surveiller. Ça va chaparder !

4. Manger en famille

L’erreur : l’enfant mange si peu qu’il a droit à son propre restaurant : pendant qu’il joue ou qu’il regarde la télé, un parent le nourrit. Ainsi les adultes peuvent profiter de leur propre repas. Et tout tourne autour de l’alimentation de l’enfant, de l’horaire au choix du menu. Ces petits tyrans trouvent en fait cette situation peu rassurante et en rajoutent.

La voie vers le succès : le repas en famille est le meilleur rempart contre l’arrivée des habitudes alimentaires qui mènent au surpoidssurpoidsLire toute la définition. Il vaut donc mieux manger à heure fixe, à table et tous ensemble, même si l’enfant grignote. En revanche, l’enfant a le droit de quitter la table plus tôt, mais pas de revenir. Et non, on ne ressert pas le plat le lendemain.

5. L’enfant doit goûter à tout

L’erreur : il paraît que les enfants ont tous peur des nouveautés. C’est scientifique. Oui, mais s’il ne goûte jamais un plat nouveau, à quel âge va-t-il tout à coup découvrir qu’il aime beaucoup d’aliments ?

La voie vers le succès : goûter une fois, tous les aliments, à tous les repas. Et demander si c’était mieux cuit que la dernière fois. En route vers la critique gastronomique ! Laissez l’enfant ajouter du sel, du poivre ou d’autres épices (même du ketchup) s’il trouve que c’est mieux.

6. Compter sur l’esprit de compétition

L’erreur : transformer chaque repas en lutte de pouvoir, interdire à l’enfant un jeu ou un plaisir s’il ne mange pas. A la fin, tout le monde est malheureux !

La voie vers le succès : « Tu ne veux pas manger cette viande ? Je peux donc la donner à ton frère ? » La jalousie des fratries peut pour une fois venir à point nommé. Car plutôt manger que donner un avantage à l’ennemi fraternel !

7. Positivons

L’erreur : soupirer en public en avouant que son enfant s’alimente mal, quitte à le transformer en méchant de l’histoire. Méchant, mais un peu superhéros quand même, puisqu’il est le plus fort et au centre de l’histoire.


La voie vers le succès : ne raconter que le positif, même exagéré : « Elle préfère le chou-fleur cru, qui l’eut crû ? » quand la jeune fille n’a fait que croquer dans un petit morceau.

Et surtout : aimer la diversité, les légumes et les fruits, les associer à des moments heureux. Le bonheur, ça se transmets !

Notre illustration : Marchand de légumes de Playmobil


Discussions
par AVUDS | le 31.05.2016
Vous êtes volontaires ou bénévoles, L’association Action des Volontaires Unis pour le Développeme...
1
par gagnerdelargent.tv | le 15.02.2016
Il y a un bail que je n avais pas apprecie un article de ce niveau !!!
1
Vous êtes volontaires ou bénévoles, L’association Action des Volontaires Unis pour le Développeme...
par AVUDS | le 31.05.2016
Il y a un bail que je n avais pas apprecie un article de ce niveau !!!
par gagnerdelargent.tv | le 15.02.2016
?????????????????????????????????? ?????????????????????????????????????????????????????????????????...
par Iphone6????? | le 26.10.2015
????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????...
par iPhone6s??? Amazon | le 26.10.2015
Tous les messages (5968) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.