Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Ecole & Education

Article
6-9
10-12

Au secours, mon enfant n'a pas d'amis !

par | 17 décembre 2010
Au secours, mon enfant n'a pas d'amis !

Nos Juniors sont à l'âge où ils se choisissent leurs propres amis, mais cette étape n'est pas toujours fluide et facile. NosJuniors.com a demandé à la psychologue Myriam Ott Rabiet comment se créent les amitiés et que faire si notre Junior reste seul dans la cour de l'école.

Pourquoi certains enfants n'ont-ils pas d'amis ?

L'enfant peut être trop timide, manquer d'estime de soiestime de soiImage ou perception qu'un individu a de lui-même, qu'elle soit bonne ou mauvaise.Lire toute la définition

Un enfant peut avoir du mal à nouer des relations avec les autres enfants, à s'intégrer dans un groupe par manque d’estime de soiestime de soiImage ou perception qu'un individu a de lui-même, qu'elle soit bonne ou mauvaise.Lire toute la définition. L’enfant n'ose pas aller vers les autres alors qu’il aimerait jouer et se dépenser, mais il craint le monde extérieur. On qualifie ces enfants de timides. Ils sont inhibés dans les conduites sociales, sont très sensibles aux jugements de leurs pairs et doutent d’eux-mêmes.

L'enfant peut aimer être seul ou avoir des passions différentes des autres

Certains enfants ont un goût particulier pour les loisirs solitaires. Ils aiment avant tout réfléchir, lire, s'adonner à leur passion, ils ne partagent pas les mêmes centres d'intérêt que les camarades de classe. Cette solitude est plus ou moins subie et se retrouve particulièrement chez les enfants précoces.

L'enfant peut être un "nouveau"

Un déménagement, un changement de classe ou d'école peuvent rendre la socialisation plus difficile. L'enfant a alors surtout besoin de l'aide de l'enseignant et des parents pour s'intégrer dans sa classe et trouver sa place.

L'enfant peut être vu comme trop agressif

Les enfants bagarreurs ne se soumettent pas aux règles et deviennent agressifs. En réaction, les autres enfants tendent à les éviter. Un enfant violent a du mal à intégrer la notion d'altérité et les règles sociales. Sa violence masque souvent une fragilité narcissique : c'est un enfant qui ne s’aime pas.

L'enfant peut être devenu le souffre-douleur de la classe

Un enfant victime de la persécution de ses pairs peut devenir le souffre-douleur de sa classe et se retrouver sans ami. Cet enfant ne sait pas comment se défendre, il est soumis, complexé ou un peu plus naïf ; les autres ressentent sa vulnérabilité et l'excluent d'autant plus.

Il arrive aussi qu'un enfant s'isole alors qu'il était tout à fait adapté socialement. Ce problème concerne le plus souvent les filles où les conflits liés à la rivalité peuvent provoquer l'exclusion d'un enfant du groupe.


Vous êtes bénévole, étudiant, scout, volontaire ou stagiaire à l'internationale? Engagé sans statut ...
par sivatogo | le 22.11.2018
Nous avons besoin de bénévoles, scout ou groupe de scout pour rénover un bâtiment scolaire de trois ...
par jevtogo | le 18.10.2018
SIVA œuvre pour l’autonomie des partenaires internationaux en proposant des missions et stages de vo...
par sivatogo | le 09.09.2018
> > Bonsoir, > > Comme vous, j'ai dû recevoir deux fessés dans ma vie et elles ne m'ont pas traumat...
par jeanphi0222 | le 30.08.2018
Tous les messages (777) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.