Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Ecole & Education

Article

Garde alternée : bonne ou mauvaise solution ?

par | 3 mai 2010
Garde alternée : bonne ou mauvaise solution ?

Depuis 2002, date à laquelle la loi relative à la garde alternée a été votée par l’Assemblée nationale en France, la formule séduit. Aujourd’hui, un enfant sur cinq dont les parents sont divorcés vit en résidence alternée, une semaine chez son père, une semaine chez sa mère. Mais cela convient-il à tous les parents et surtout à tous les enfants ?

Des atouts qui séduisent autant les parents que les enfants

La garde alternée semble être "la solution la moins pire", soulignent le Docteur Marie-Claude Vallejo et Anne Lamy, auteurs de Résidence alternée : on arête ou on continue ?. Cette organisation de vie permet en effet à chaque parent de "pouvoir s’investir de son rôle sans risque d’être évincé par l’autre parent et/ou de perdre peu à peu le contact avec son enfant". Aux yeux des enfants, la formule a aussi des avantages : deux chambres, des jouets qui se multiplient, et bien souvent des cadeaux et autres petites gâteries des parents qui tentent inconsciemment de convaincre leur enfant que c’est mieux chez papa/maman parce qu’il y a la télé/l’ordi dans la chambre.

Un système parfois inadapté

Le Dr. Marie-Claude Vallejo et Anne Lamy indiquent toutefois que la garde alternée nécessite des bouleversements (géographiques, psychiques, sentimentaux) incessants pour l’enfant qui change de toit régulièrement. Chaque fois, l’enfant abandonne un parent et l’univers qui va avec pour partir retrouver l’autre parent, auquel il doit réapprendre à s’adapter pendant une semaine. Ce qui peut être perturbant pour lui, qui vient déjà de subir la séparation de ses parents. Les signes ne trompent pas : s’il oublie des affaires chez l’un alors qu’il passe la semaine chez l’autre, s’il est triste, s’il n’a pas envie d’aller chez l’un ou chez l’autre, s’il a des problèmes à l’école, cela signifie probablement que la formule ne lui convient pas tant que ça.

Une alternance qui évolue avec l’enfant

Les parents doivent rester vigilants et accepter de moduler le système de la garde alternée selon l’évolution de la vie de l’enfant, qui, en grandissant, aura des copains, des activités extrascolaires, bref, des priorités différentes. Par conséquent, il n’aura pas forcément envie de changer de maison aussi fréquemment. Il faudra alors choisir une formule qui s’adapte aussi à ses besoins tout en permettant à chacun des parents – qui eux aussi vont évoluer dans leur vie (rencontres, nouveau travail, nouveaux horaires, etc.) – de continuer à partager des moments avec lui.

Garde partagée

Pour en savoir plus

Résidence alternée : on arrête ou on continue ? de Marie-Claude Vallejo et Anne Lamy, aux éditions Albin Michel, collection C’est la vie, janvier 2010, 9 €.

Accéder à la médiathèque de NosJuniors.com.


Ce stage est destiné aux étudiants qui comptent travailler dans le future dans ce domaine et ceux qu...
par selahtogo | le 21.03.2019
Chantier humanitaire & volontariat en Afrique 2019 avec JVSI Bonjour à tous! L’association Jeune...
par jvsitogo | le 16.03.2019
Bonjour à tous, Je me permets de partager cette annonce ici avec tous ceux qui souhaiteraient part...
par hugoliver | le 15.02.2019
Chouette, des fruits partout !
L'ASSOCIATION JVSI-TOGO VOUS INVITE A LES REJOINDRE POUR LES STAGES DANS DIVERS DOMAINES & LES CAMPS...
par jvsitogo | le 13.01.2019
Tous les messages (781) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.