Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Ecole & Education

Article
6-9
10-12

Grève contre la réforme des rythmes scolaires : et si les adultes pensaient enfin aux enfants ?

par | 22 janvier 2013
Grève contre la réforme des rythmes scolaires

Et voilà comment démarre l'année 2013 dans notre bon vieux pays de France : par une grève. Et pas n'importe quelle grève, celle des enseignants. Mobilisés à 85 % sur Paris mais également dans certaines autres grandes villes, ils s'opposent à un projet de réforme déjà discuté depuis 2 ans et en passe d'être voté, celui des rythmes scolaires. Après tant de consensus côté médical, d'ode aux systèmes nordiques et de concertation, la question se pose : est ce que les adultes pourraient penser un peu aux enfants ?

Une réforme pour les enfants

Rappelons-nous des faits :

  • A chaque annonce de résultats de l'enquête PISAPISAProgramme d'évaluation du rendement des jeunes en compréhension de l’écrit (lecture), en culture mathématique et en culture scientifique au moyen de tests communs à l’échelon internationale.Lire toute la définition, enseignants, parents, associations de parents d'élèves et bien sûr institutions s'émeuvent du constant déclassement de nos élèves au sein de l'OCDEOCDEL'Organisation de Coopération et de Développement Économique est une organisation internationale d’études économiques, dont les pays membres - des pays développés pour la plupart - ont en commun un système de gouvernement démocratique et une éLire toute la définition.
  • Les évaluations annuelles de CE1 et CM1 font apparaitre une baisse du niveau en lecture et mathématiques.
  • De rustines en pansements, nous n'avons de cesse de panser les plaies de notre Ecole qui ne sait pas prendre en compte les problématiques individuelles des enfants.
  • Les élèves en situation d'exclusion scolaire sont de plus en plus nombreux : allant d'échec en échec, ils sortent du système dès que possible.

Au-delà du caractère grandiose des mots, la nécessité impérieuse de réformer notre Ecole s'impose à nous et apparait chaque jour plus criante aux parents qui, eux, peuvent comparer l'enseignement qu'ils ont reçu et la vie qu'ils ont eu à l'école et celle qui est offerte aux enfants. Sans parler du mal-être enseignant, trop longtemps caché, désormais au grand jour.

Faisant consensus auprès de nombre de sommités médicales, au 1er rang desquelles les fameux chrono-biologistes, la réforme devait démarrer par celle des rythmes scolaires, totalement atypiques en France avec des élèves :

  • ayant la plus longue journée de classe
  • le nombre d'heures le plus faible sur l'année
  • les plus longues vacances
  • et le moins de temps consacré aux activités de vie : sport, art, créativité.

Le modèle sans cesse évoqué ? Les pays nordiques, qui, eux, ont compris qu'on n'enseigne plus aujourd'hui comme il y a 50 ans, qu'on n'apprend plus comme il y a 50 ans. Car le monde a changé et les enfants avec.

Et nos représentants de tous bords de louer un modèle avec une journée d'école qui intègre les apprentissages ET les loisirs, prise en compte individuelle des progrès, intervention tardive de la note (pas avant 9 ou 10 ans) et une vision de la réussite qui passe par la valorisation du succès et non la sanction de l'échec. Aller vers ce modèle était comme faire notre révolution copernicienne : dire que l'école, de plate, pouvait devenir ronde.

Visiblement, les intérêts individuels et le pouvoir de nuisance restent les plus forts contre le progrès pour ceux qui n'ont pas la parole, les enfants.

Bousculer les zones de confort, déplacer l'autorité, rassembler

La grève d'aujourd'hui est décevante et nous déçoit. Pourquoi une réforme qui semblait s'engager dans la cohésion et la concertation en septembre met-elle les syndicats enseignants à feu et à sang à quelques jours de la voir votée ? Car elle bouscule les pré-carrés, remet en question les autorités et les pouvoirs, oblige les uns et les autres à se coordonner et à... changer !

Car le problème est bien là : notre Ecole ne veut pas changer, comme notre pays ne veut pas changer. Il est comme le coureur automobile qui va droit dans le mur, et attend de se le prendre en pleine tête pour décider de tourner le volant à 90°C. Pour ceux de notre génération, une phrase célèbre issue du film de Mathieu Kassovitz, La Haine, illustre elle aussi notre situation "C'est l'histoire d'un mec qui se jette du 12ème étage. Pendant toute sa chute, il se dit, "jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien". Mais ce n'est pas la chute qui compte, c'est l'atterrissage."

Quel sera l'atterrissage pour nos enfants si les adultes qui sont censés veiller sur eux ne sont pas capables de se remettre en question sans toujours réclamer et s'opposer ?

Les enseignants s'opposent, les maires réclament de l'argent, les parents redoutent une organisation qui va se corser un peu plus. Mais ce sont ceux que l'on entend le moins car ils pensent avant tout à leurs enfants. Et majoritairement - nous voulons le croire - ils pensent que ce sera mieux. Car nos enfants ne peuvent pas continuer ainsi et car la crise que nous traversons ne leur augure qu'un triste avenir, même après le fameux départ à la retraite des Baby Boomers, tant attendu (d'ailleurs comment paiera-t-on leurs retraites ?).

Bien-sûr, aucune réforme n'est exempte de couacs et de nécessaires aménagements. Bien-sûr, c'est mieux si tout le monde est d'accord pour la mener.

Mais en l'occurrence, tant pis. Tant pis pour eux car nos enfants valent mieux que cela, n'en déplaise à leurs enseignants et nos maires. Ils valent la peine que tous se remettent en question. Que le mille-feuille se désépaississe. Que le brouillard se dissipe.

Il faut continuer.


Ce stage est destiné aux étudiants qui comptent travailler dans le future dans ce domaine et ceux qu...
par selahtogo | le 21.03.2019
Chantier humanitaire & volontariat en Afrique 2019 avec JVSI Bonjour à tous! L’association Jeune...
par jvsitogo | le 16.03.2019
Bonjour à tous, Je me permets de partager cette annonce ici avec tous ceux qui souhaiteraient part...
par hugoliver | le 15.02.2019
Chouette, des fruits partout !
L'ASSOCIATION JVSI-TOGO VOUS INVITE A LES REJOINDRE POUR LES STAGES DANS DIVERS DOMAINES & LES CAMPS...
par jvsitogo | le 13.01.2019
Tous les messages (781) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.