Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Ecole & Education

Article
6-9
10-12

Le PEDT, clé de voûte de la réforme des rythmes scolaires

par | 13 février 2013
Le PEDT, clé de voûte de la réforme des rythmes scolaires

Si l'on parle beaucoup du mercredi matin - partie visible de la réforme des rythmes scolaires - on parle moins du nouveau parcours pédagogique dans lequel s'inscriront les enfants de primaire dès l'année prochaine. Composé d'heures d'enseignement et d'heures d'activités, ce parcours éducatif est le résultat d'une synergie entre programmes scolaires et Plan d'Education Territorial. NosJuniors fait le point sur ce dernier-né de la refondation de l'école.

La réforme des rythmes scolaires, entre bonnes intentions et inégalités rampantes

Nul ne peut reprocher à la réforme des rythmes scolaires de ne pas être totalement tournée vers les enfants, à la fois vers leur mieux-être et leur réussite scolaire. Pourtant, il n'a échappé à personne que si l'Ecole de la République s'efforce de fournir autant que possible le même cadre et niveau d'enseignement à tous les enfants de France, l'offre d'activités extrascolaires, elle, est des plus hétérogène. Et dépendante des moyens des villes, et de ses habitants.

Belle ambition que de profiter de réformer l'accès à ces activités et mettre le temps scolaire en même temps. Mais la mise en oeuvre risque d'être différente, lors de la confrontation avec la réalité.

Une réalité contrastée selon les territoires à la fois en termes de volume d'activités disponibles mais surtout d'accès à l'offre. Car contrairement aux idées reçues, l'offre existe souvent. Mais elle est mise en oeuvre par des acteurs différents, souvent en doublon et sans coordination.

C'est tout l'enjeu de la concertation demandée à ces différents acteurs de l'enfance et de l'éducation sur les territoires, pour aboutir à l'élaboration du Projet Educatif Territorial (PEDT).

Une coordinnation des activités périscolaires complexe

C'est un mille-feuille incompréhensible de la plupart des parents, dont on se transmet les tuyaux de bouche à oreille à l'entrée ou la sortie de l'école. Telle activité est proposée par la mairie, mais il y a peu de places et les 1ers arrivés seront les 1ers servis. Telle autre par les associations de parents d'élève, mais elle a lieu sur la plage horaire de cette dernière proposée cette fois gratuitement par une nouvelle association. Comment s'y retrouver ?

En France, que ce soit en milieu rural ou en milieu urbain car seuls les acteurs changent, un nombre considérable d'activités sont disponibles pour les enfants, souvent gratuitement. Mais elles sont souvent méconnues par manque d'une coordination efficace et un manque de moyen qui conduit à limiter l'accès à un petit nombre "d'informés".

De plus, disposer d'un nombre conséquent d'activités ne présume pas de la capacité de la ville à mettre en oeuvre facilement la réforme car ce nombre est proportionnel au nombre d'acteurs en présence. Prenons le cas de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne :

  • la commune offre gratuitement des activités sportives et ludiques aux enfants dès l'entrée en maternelle, le mercredi ou le samedi.
  • La PEEP propose des cours d'anglais en partenariat la Mini-School dans certaines écoles et pour un budget équivalent à une activité extrascolaire classique.
  • La municipalité finance des clubs et associations qui proposent gratuitement de l'aide aux devoirs par des anciens ou des jeunes et de l'accompagnement à la lecture et l'écriture comme l'Apfée et les Coups de pouce clé dont les contrats parents-enfant-association sont signés en mairie.
  • L'OMC (office municipal de la culture) coordonne une centaine d'associations qui ne prennent guère plus qu'un droit d'adhésion pour donner accès à des activités culturelles variées.
  • Des partenariats artistiques sont mis en oeuvre entre les écoles et les théâtres, ce qui a permis l'an dernier à des écoliers de participer à un projet avec l'Orchestre National d'Ile de France.
  • Tandis que de son côté le Conseil Général du Val de Marne organise des manifestations culturelles qui impliquent les enfants telles que le Festival Ciné Junior.

Et pourtant la commune ne sera sans doute pas candidate à la semaine de 4.5 jours dès la rentrée 2013. Pourquoi ? Car la coordination promet d'être longue, la défense des intérêts de chacun ardue.

Et pourtant elle devra se faire car chaque commune devra rendre son Plan Educatif Territorial au plus vite.

Ce que le PEDT devra déterminer

"Le PEDT formalise l'engagement des différents partenaires de se coordonner pour organiser des activités éducatives et assurer la cohérence des actions conduites sur l'ensemble des temps de vie des enfants. Il constitue donc un outil essentiel pour la mise en oeuvre du volet éducatif de la réforme des rythmes scolaires." (source : Education Nationale). Cela a le mérite d'être clair. Mais positionne aussi haut le niveau d'exigence.

Par le PEDT, les différents partenaires locaux devront s'engager à mettre en oeuvre leurs actions de manière à construire un tout qui contribue aux projets pédagogiques (d'école, de classe...) ou à des ensembles plus large définis dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires comme étant dédiés au temps libéré l'après-midi.

Dans tous les cas, il devra s'inscrire dans le cadre d'un périmètre d'action correspondant à une problématique éducative spécifique au territoire, selon ses forces et ses faiblesses propres. Grande nouveauté, il doit intégrer une démarche d'évaluation, combinée à la définition du "parcours éducatif" de tous les jeunes scolarisés dans la commune.

Dans un monde idéal, c'est également lui qui garantira aux enfants de toute classe sociale un accès identique à l'ouverture et à la culture.


Ce stage est destiné aux étudiants qui comptent travailler dans le future dans ce domaine et ceux qu...
par selahtogo | le 21.03.2019
Chantier humanitaire & volontariat en Afrique 2019 avec JVSI Bonjour à tous! L’association Jeune...
par jvsitogo | le 16.03.2019
Bonjour à tous, Je me permets de partager cette annonce ici avec tous ceux qui souhaiteraient part...
par hugoliver | le 15.02.2019
Chouette, des fruits partout !
L'ASSOCIATION JVSI-TOGO VOUS INVITE A LES REJOINDRE POUR LES STAGES DANS DIVERS DOMAINES & LES CAMPS...
par jvsitogo | le 13.01.2019
Tous les messages (781) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.