Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Ecole & Education

Article
6-9
10-12

 Ma petite fille/mon petit fils ne vas pas bien, que faire?

par | 1 septembre 2012
Ma petite fille/mon petit fils ne vas pas bien, que faire?

Perte d'appétit, manque d'enthousiasme pour participer à une discussion, troubles du sommeil quand ils dorment chez vous, tendance à pleurer facilement, autant de signes qui vous mettent la puce à l'oreille : votre petite fille ou petit fils ne va pas bien. Si ces comportements perdurent, mieux vaut prendre les choses en main.

1er réflexe : prévenir les parents

Tout d'abord bien-sûr, informez les parents des angoisses que vous suspectez chez votre petit fille/ petit fils et essayez de savoir s'ils ont le même ressenti et si les évènements des derniers jours auraient pu les alerter. A la suite de ces discussions, vous disposerez d'indices ou tout au moins d'indices pour démarrer la nécessaire discussion avec votre petite-fille ou votre petit-fils. En effet, si c'est principalement en votre présence que ces troubles se manifestent, c'est vous qui devez faire le premier pas, en accord avec les parents bien-sûr.

Engager la discussion avec votre petit-enfant

Quoi que vous appreniez ou non auprès de ses parents, il est important de faire le premier pas auprès de votre petit-fils ou de votre petite-fille en mal-être. Surtout faite preuve de patience et de calme, même s'il reste muet. Toute manifestation d'impatience ou haussement de voix ne ferait qu'envenimer les choses.

Gagnez sa confiance et faites lui comprendre que vous êtes là pour le soutenir, que ce qui sera dit restera entre vous. Ainsi il saura qu'il peut se confier et tenter de trouver une solution à son problème sous la bienveillance de son grand-père ou de sa grand-mère.

Que faire en cas d’échec ?

Si malgré ces approches - les vôtres et bien sûr celles des parents-, aucune amélioration ne se fait sentir, il est probable que vous deviez faire appel à tiers, pourquoi pas un spécialiste. Les pédo-psychiatres ou pédo-psychologues sont en effet rompus aux techniques permettant à un enfant en détresse de s'exprimer, parfois sans parler mais au travers d'activités par exemple. Le médecin commence souvent par poser la question " est-ce que tu sais pourquoi tu viens me voir ? ".

S'il est probable que dans un premier temps l'enfant ne lui réponde pas, il sera rapidement mis en confiance par des phrases rassurantes, de type " n'aies pas peur, je suis là pour t'aider, on m'avait dit que t'avais beaucoup changé donc je voudrais seulement t'assister pour que tu ailles mieux". C'est ensuite qu'il entreprend d'utiliser d'autres techniques d'expression, par exemple au travers de dessins, ou encore d'interactions avec sa mère ou son père.


CP : programme scolaire de français
Grand marabout sorcier vaudou, spécialiste de retour affectif Grand maître spirituel marabout sor...
par maitretossa | le 14.09.2020
Peut-on emmener un enfant en thalasso ?
Grand marabout sorcier vaudou, spécialiste de retour affectif Grand maître spirituel marabout sor...
par maitretossa | le 14.09.2020
Opportunité de mission/stage humanitaire à court-moyen et long terme 2021 en Afrique Bonjour à tou...
par jvsitogo | le 14.09.2020
Missions de volontariat (Printemps, Eté, Automne, Hiver 2020) en Afrique de l’ouest L’association J...
par jvsitogo | le 17.01.2020
Tous les messages (786) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.