Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Jeux & High Tech

Article

Prévenir l'addiction aux jeux vidéo

par | 16 mai 2011
Prévenir l'addiction aux jeux vidéo

Si les jeux vidéo peuvent être un outil de développement des enfants , ils donnent aussi lieu à de nombreux abus. Le succès grandissant rencontré par les MMORPG (mondes de jeux virtuels en ligne), renforce encore la nécessité de vigilance des parents.

Au départ, un jeu toujours passionnant

Contrairement aux jeux de société ou aux jeux d’extérieur qui se jouent en une partie inlassablement recommencée sans autre variation que l’ordre d’arrivée des gagnants et perdants, les jeux vidéo ont la particularité de plonger les enfants-joueurs dans une histoire à rebondissements. La beauté éventuelle des graphismes est surtout là pour souligner un scénario prenant. Les rebondissements multiples, à l’instar des « cliffhangercliffhangerRebondissements multiples observés notamment dans les films d'action et les jeux vidéo qui relancent l'action au moment opportun pour conserver l’intérêt de l'utilisateur.Lire toute la définition » des films d’action, donnent envie de continuer.

Ce scénario, s’il donne tout son sel à l’aventure, mène certains joueurs parfois dès l’âge de nos Juniors à préférer le monde virtuelmonde virtuelMonde créé artificiellement par un logiciel informatique et pouvant héberger une communauté d'internautes.Lire toute la définition au monde réel. Dans ce monde virtuelmonde virtuelMonde créé artificiellement par un logiciel informatique et pouvant héberger une communauté d'internautes.Lire toute la définition, ils sont beaux, intelligents, et… talentueux. Cette image de héros dépasse à cet âge l’image que les enfants ont d’eux même.

Sans aller jusqu’aux addictions lourdes telles que celles générées par le célèbre World of Warcraft, nos Juniors sont soumis à la même fascination lorsqu’ils jouent à des jeux en apparence moins sophistiqués : le temps file à toute allure, la tension monte, plus rien ne compte…

Ces univers virtuels sont d’autant plus passionnant qu’ils permettent de se créer un avataravatarReprésentation informatique d'un internaute.Lire toute la définition, double idéal de soi. Magicien puissant ou guerrier invincible, ce double vit à la place de l’enfant dans ce monde parallèle.

Préférer les univers modérés et spécialisés dans les jeux pour enfants

Comment leur interdire de vivre des expériences aussi passionnantes, mais dangereuses, car en dehors de la réalité ?

Aux parents, certes, d’êtres vigilants sur la présence des consoles, télévisions et ordinateurs dans la chambre des enfants, et sur l’usage qu’ils en font. C’est une première barrière essentielle à l’addiction, qui peut ensuite se doubler par l’agrément d’un jeu ou d’un monde virtuelmonde virtuelMonde créé artificiellement par un logiciel informatique et pouvant héberger une communauté d'internautes.Lire toute la définition par rapport à un autre, moins bien modéré.

Selon Amélie, responsable des modérateurs du monde virtuelmonde virtuelMonde créé artificiellement par un logiciel informatique et pouvant héberger une communauté d'internautes.Lire toute la définition en ligne Ekoloko.fr dédié aux enfants de 7 à 14 ans, ce produit a intégré ces questions dans sa conception même : « Nous avons différents types d’outils. Tout d’abord un espace est dédié aux parents, rappelant les mesures à prendre. Ensuite, nous avons mis en place des moyens techniques pour limiter le temps de jeu des enfants : au bout de 2 heures, puis au bout de chaque heure, l’enfant reçoit un message l’invitant à faire une pause. Par ailleurs, au-delà de 6 heures, il est automatiquement déconnecté du jeu. Les modérateurs ont un rôle de grand frère bienveillant. Ils contrôlent les conversations et les comportements, notamment l’agressivité, car un enfant qui joue longtemps devient souvent agressif. »

Limiter le temps et communiquer

Claude Fouquet, collaboratrice au sein de l’association E-enfance, qui milite pour l’information des parents et la prévention des risques auxquels sont confrontés les enfants sur Internet et dans les jeux vidéo, confirme cette approche.

« A l’heure actuelle, nous ne constatons pas de tendance à l’addiction chez les plus jeunes, à l’inverse de ce qui se passait à l’ouverture de la ligne Net écoute* début 2009. Les parents sont désormais mieux informés. Le jeu vidéo est un outil pédagogique ludique et intéressant pour l’enfant, notamment en matière de compréhension et d'application des règles, mais, pratiqué de manière excessive, il peut être source de conflit parent-enfant et induire une dépendance.

Pour éviter tout problème, il est conseillé aux parents, quel que soit l’âge de leur enfant :

  • de bien encadrer ce type de loisir plutôt que l’interdire,

  • de s’intéresser au contenu du jeu, de vérifier qu’il est bien adapté à l’âge de l’enfant,

  • de favoriser la pratique du jeu dans une pièce commune pour éviter que l’enfant s’isole dans le monde virtuelmonde virtuelMonde créé artificiellement par un logiciel informatique et pouvant héberger une communauté d'internautes.Lire toute la définition,

  • d’aider l’enfant à gérer son temps de jeu en établissant des règles (et en les appliquant !) : par exemple, 20 minutes tous les soirs, deux à trois heures maximum le week-end,

  • de veiller aux jeux en ligne qui proposent achats de points, équipement pour les avatars, etc., et où les paiements s’effectuent au moyen d’appels surtaxés pour obtenir un code ou bien par « Internet+ » (un simple clic et le montant de l’achat est ajouté à la facture du fournisseur d’accès internet). Les enfants n’ont même pas conscience d’avoir dépensé de l’argent !

  • d'inciter l'enfant à pratiquer d’autres loisirs (sport, théâtre, dessin, etc.) et bien sûr de partager des activités avec lui.

* Net écoute (0820 200 200), ligne d’écoute de l’association E-enfance, destinée à recevoir les appels des parents et enfants en détresse face aux dangers d’internet et jeux vidéos, par exemple le harcèlementharcèlementEnchaînement de propos et d'agissements hostiles dont la répétition affaiblit psychologiquement la personne qui en est la victime. L'harcélement peut être physique ou moral.Lire toute la définition et l’addiction.

Pour en savoir plus, cliquez-ici


bonjour j'ai 11 ans je joue encore a la poupée et j'en voudrais une avec quelque accesoirs sa sera u...
par Ninoune | le 12.07.2018
> "J'adore Dota, mais l'ambiance est très confuse de nos jours. > J'ai 21 ans et la dernière année ...
par silverlombard | le 27.10.2017
RENFORCEMENT ASSOCIATIF Association naissante, Vision-Future aspire à devenir grande. Cela pourrai...
par visionfuture | le 23.06.2017
bonjour on arrive à telcharger des nouveaux jeux ou nouvelles appli mais on ne sait pas les retrouv...
par arlinette | le 09.05.2017
Tous les messages (223) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.