Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Santé & Bien-être

Article
6-9
10-12

Comment diagnostiquer et soigner le rhume des foins chez l’enfant ?

par | 12 août 2013
Comment diagnostiquer et soigner le rhume des foins chez l’enfant ?

Dès que le printemps arrive et que les champs fleurissent, votre enfant commence à éternuer, se mouche sans arrêt, pleure et a l’impression désagréable d’avoir du sable dans chaque œil. Ce sont les signes du rhume de foin. Pour en être sûr, vous devez emmener votre enfant chez le médecin pour un diagnostic et pour savoir les soins et traitements requis.

Diagnostiquer le rhume des foins chez l’enfant

Pour reconnaître le rhume des foins chez votre enfant, vous devez vous souvenir des circonstances exactes dans lesquelles les symptômes sont apparus et ont disparus et les exposer au médecin. Cela permet au médecin allergologue de déceler des indices précieux quant à l'origine des symptômes et facilite le diagnostic. Le médecin peut parfois recommander un test cutané afin de détecter l'origine de l'allergie. Cet examen consiste à gratter la peau pour y déposer de petites doses standardisées des allergènes les plus courants. Si une petite irritation est observée, cela indique une allergie à cette substance. La plupart de ces tests sont indolores.

Prévenir et soigner le rhume de foins chez l’enfant

Le fait de contrôler l’environnement où vous vivez avec votre enfant est un moyen de prévenir le rhume des foins. Pour prévenir et atténuer les symptômes, éviter l’exposition de votre enfant aux allergènes qui provoquent éternuements et démangeaisons. Stoppez l’écoulement nasal et les éternuements de l’enfant en utilisant un spray nasal antiallergique ou anti-inflammatoire, ainsi que des comprimés antiallergiques à base d’antihistaminiques.

Quelques conseils

Une fois sûr que votre enfant est sujet au rhume des foins, vous devez adopter les bons réflexes. Éliminez les allergènes, en particulier ceux qui sont véhiculés par l'air. Gardez les fenêtres fermées et utilisez l'air conditionné si vous en disposez dans la maison et dans la voiture pour réduire l'exposition aux pollens extérieurs. Ne laissez pas votre enfant pratiquer des activités en plein air pendant les heures de forte concentration de pollens, c’est-à-dire le matin. Ne laissez pas sécher les draps ou les vêtements à l'extérieur : ils peuvent capter le pollen. Lavez les narines de l’enfant avec à l'aide de sérum physiologique ou de solutions d’eau de mer pour éliminer les particules allergiques présentes localement.


Le rhume de foins, connu également sous le nom de « rhinite allergique » est une allergie à certaines particules qui se trouvent dans votre environnement. Vous devez prendre soin de votre enfant pour qu’il puisse vivre dans un environnement sain.


J'ai un énorme problème d'alimentation avec ma fille Manon 6 ans qui ne mange rien même des légumes ...
par Similer | le 22.11.2018
L'ONG SAVOIR est une organisation de volontariat de solidarité internationale, à but non lucratif ba...
par ongsavoir | le 06.07.2017
L'ONG SAVOIR est une organisation de volontariat de solidarité internationale, à but non lucratif ba...
par ongsavoir | le 06.07.2017
Vous voulez faire un stage d’étude en Afrique en participant à un projet de développement local dan...
par ongsavoir | le 06.07.2017
Tous les messages (575) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.