Voulez vous ajouter cet article
à votre panier ?

Santé & Bien-être

Article

Mon enfant manque de sommeil

par | 29 avril 2011
Mon enfant manque de sommeil

Un enfant qui dort bien est un enfant qui grandit bien, dit-on. Pour être sûr que nos Juniors dorment sur leurs deux oreilles, l’Institut du sommeil et de la vigilance nous explique comment reconnaître un enfant qui manque de sommeil et comment l’aider à s’endormir.

Bien dormir, c’est bon pour la santé puisque c’est principalement durant la nuit que l’hormone de croissancehormone de croissanceHormone secrétée par la partie antérieure de l'hypophyse, qui stimule la croissance et la reproduction cellulaire chez les humains et les autres vertébrés.Lire toute la définition est secrétée. Pourtant, il est moins facile de surveiller le sommeil de son enfant que son alimentation. L’Institut du Sommeil nous aide à faire le point.

A quoi reconnaît-on un enfant qui manque de sommeil ?

Chaque enfant possède son propre rythme de sommeil. Comme chez les adultes, il y a les couche-tôt et les couche-tard. En moyenne, une enfant d’une dizaine d’années a besoin d’environ dix heures de sommeil par nuit.

Pendant la journée, un enfant qui manque de sommeil sera énervé, irascible, aura du mal à se concentrer. Il mangera moins et s’activera moins.

Comment l’aider à retrouver le sommeil ?

Respecter des horaires réguliers

  • Un enfant de primaire doit aller au lit à heure fixe, sans dépasser 21 heures en semaine. Il évitera de veiller trop tard le week-end. Afin de respecter son rythme naturel, il est important de surveiller les premiers signes de fatigue (yeux qui piquent, bâillements).

Conserver les rituels du soir

  • Souvent très marqués pendant la petite enfance, les rituels du soir restent importants pour nos Juniors. Selon une étude de l’INSVINSVInstitut National du Sommeil et de la Vigilance ayant pour mission de sensibiliser, informer et éduquer sur les troubles du sommeil et de la vigilance.Lire toute la définition, les enfants entre 8 et 11 ans sont 69% à conserver le rituel de la lecture avant de s’endormir et 48% le câlin du soir. Ils dévoilent ainsi un besoin d’être rassurés avant d’être livrés seuls, à la nuit.

Fuir les faux amis du sommeil

  • La télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo et tous les jeux qui peuvent maintenir l’enfant éveillé sans limite de temps doivent être prohibés le soir. Tout comme les disputes entre frère et sœurs ou jouer à la bagarre avec papa. Pour passer une nuit calme, l’enfant doit se préparer dans le calme.

J'ai un énorme problème d'alimentation avec ma fille Manon 6 ans qui ne mange rien même des légumes ...
par Similer | le 22.11.2018
L'ONG SAVOIR est une organisation de volontariat de solidarité internationale, à but non lucratif ba...
par ongsavoir | le 06.07.2017
L'ONG SAVOIR est une organisation de volontariat de solidarité internationale, à but non lucratif ba...
par ongsavoir | le 06.07.2017
Vous voulez faire un stage d’étude en Afrique en participant à un projet de développement local dan...
par ongsavoir | le 06.07.2017
Tous les messages (575) Créer une nouvelle discussion
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.    En savoir plus    OK

Restons en contact !

Inscrivez-vous et recevez tous les 15 jours votre NEWSLETTER - NosJuniors.com

Chaque semaine des infos, des bons plans, et des cadeaux.

C'est nouveau : les fiches exercices !

A très vite !

La rédac de NosJuniors.com

Newsletter
OK
OK
INFO DU JOUR
Vous souhaitez enregistrer
cet article dans votre espace
?
Créez vos propres "dossiers" ou sélectionnez
un "dossier" existant.